Tristan lance les petits copeaux de bois qui, légers comme l’écume, partent vers Iseult qui épie leur arrivée…

tristan-Iseult
.

Et donc, bizarrement, tous les ans vers juillet, je rouvre le Roman de Tristan & Iseut dans la traduction de Joseph Bédier. Je ne sais pas pourquoi — c’est une sorte de rituel involontaire — peut-être simplement parce que ça me fait des vacances dans le temps et dans ma tête… Je monte sur mon cheval et pars en Cornouailles au XIIe siècle… Et comme un enfant à qui on raconte une histoire qu’il fait semblant de ne pas connaitre, je redécouvre que, chaque soir, près d’une source vive, claire et calme, Tristan vient sous le pin, taille avec art des morceaux d’écorce et de menus branchages, jette les petits copeaux de bois dans la fontaine qui, légers comme l’écume, sont emportés jusque dans la chambre d’Iseult qui épie leur arrivée…
GUILLEMETS_red

Continue reading

Invitation à la lecture

yseult.jpg

Ce soir, quelqu’un avait tracé ce beau prénom à la craie sur le trottoir. Immédiatement surgit dans ma tête cet inoubliable récit que j’ai du lire quinze fois dans la traduction de Joseph Bédier… Marc, le roi a éloigné Tristan de la cour. Pour faire comprendre à Yseut sa présence près de la fontaine, Tristan fait porter par le ruisseau des petits copeaux de bois jusqu’au château … Mais cette nuit, averti par le nain Frocin, le roi est monté dans le pin qui s’élève au-dessus de la fontaine. Clair de lune : Tristan aperçoit l’image du roi reflétée dans l’eau. Yseut, qui l’a également vu, va essayer de faire croire à son innocence par des protestations qui prendront le roi à son propre piège. “Par Dieu, créateur du ciel et de la mer, lance Yseut, ne me demandez plus jamais de venir. Car je vous le déclare tout net, Tristan, soyez certain que je ne viendrai pas. “ … Comment lâcher un livre qui commence ainsi ? Comment ne pas être pris par un rendez-vous qui commence par ce message porté par des copeaux de bois flottant sur l’eau claire ? Et on me dit qu’il y a des gens pour préférer regarder des inepties à la télévision ? Ou de la téléréalité ? On rêve !

%d bloggers like this: