Les buis des Invalides décapités !

Les jardiniers de la Ville sont de plus en plus incompétents. Quand j’étais petit, ils taillaient les buis avec des grandes cisailles à manche de bois. C’était tout un art et ça prenait un temps fou pour que l’arrondi soit parfait : pas trop rond, pas trop pointu, pas trop ovale… Tout un art, comme les moustaches. Dans la fraîcheur des petits matins d’automne ensoleillés, on entendait le bruit des coups de ciseaux pendant des heures… C’étaient de vrais jardiniers. Là, on a donné des tronçonneuses à moteur à des incultes et le désastre s’accomplit en quelques minutes… Et le pire c’est que tout le monde s’en fout ! Le Nôtre, reviens, ils sont devenus fous !

buis.jpg

%d bloggers like this: