Dire “l’Univers est fini” n’implique pas qu’il ait un bord” !

Dans le Monde d’hier soir, des astrophysiciens dissidents remettent en question le modèle standard d’un cosmos infini. Leur théorie c’est que l’univers pourrait ne pas être infini contrairement à ce qui est généralement admis. Et que l’univers réel pourrait même être plus petit que l’Univers visible. Moi avec ma double cataracte, il y a longtemps que je le sais mais bon. Il parait aussi que dire que l’univers est fini n’implique pas qu’il ait un bord ! Gloups, maman j’ai peur du vide. Peut-être vous comprenez ? Moi pas.

Après les découvertes fondamentales de Max Planck sur la mécanique quantique, Einstein écrivit : “c’était vraiment comme si on avait retiré le sol sous nos pieds, ne nous laissant plus aucun support sur lequel reconstruire”. Le fait que ces nouvelles bases, si chancelantes et contradictoires suffirent pourtant à Niels Bohr pour établir les lois principales des raies spectrales et des couches électroniques des atomes m’a semblé un véritable miracle, et le temps n’a rien changé à cette impression. J’y vois la forme la plus haute de la musicalité dans la sphère de la pensée”. (Autobiographical notes – 1949)

Bon, demain jeudi 19, je me fais opérer de l’oeil gauche à Rothschild. Je vous dirai à mon retour si l’univers réel est plus petit ou plus grand que l’Univers visible !

%d bloggers like this: