Des gens habitaient là, qui devaient se regarder dans ce miroir…

miroir_dore

.
C’est bizarre la vie… Ce grand miroir doré devait certainement être au-dessus d’une belle cheminée dans un grand appartement de la rue Cassette… Il y avait sans doute un bouquet de fleurs devant ? des pivoines roses peut-être ou des iris bleus ? Des personnes élégantes devaient passer devant, se regarder, ajuster leur coiffure ou leur cravate ? Et puis ils sortaient dîner par de belles soirées d’août… Et là aujourd’hui le grand miroir doré est sur le trottoir… C’est bizarre la vie…

Une fenêtre où des gens habitaient
La chambre jaune

%d bloggers like this: