Si Montebourg est là, après tout, c’est de notre faute ! On n’a besoin ni d’œufs, ni d’eux !

Montebourg_oeuf2
.
À la fin de Annie Hall de Woody Allen, le personnage d’Alvy raconte cette
vieille blague — vous savez, celle du type qui va chez son psychiatre et lui dit : Continue reading

Il faut forcer le ministre de l’Agriculture à vivre sur une feuille A3 !

Poules_LeFoll

.
J’en avais déjà parlé à l’époque, mais je recommence parce que rien n’a changé et que les conditions d’élevage des poules sont un véritable scandale.

Comme vous le savez, la loi impose un tatouage des oeufs avec des codes chiffrés spécifiant le mode d’élevage (en gros le 0 signifie que les poules sont élevées en plein air avec au moins 2,5 mètres de terrain extérieur par poule et alimentation bio. Et à l’opposé, le 3 ce sont des poules élevées en cage (oui, en cage) avec — tenez vous bien — 18 poules par m2 ! Carrément un camp de concentration aviaire (pour en savoir plus, cliquez le lien que j’ai mis plus bas).

Prenez votre calculette et faites le calcul : Continue reading

Prenez des oeufs 0 et des 1, mais jamais des 2 et des 3

C’est fou le nombre de gens qui ne connaissent pas encore le code des oeufs. Donc je remonte ici un vieux post de 2008. Comme ça ce blog sera utile.

Depuis le 1er janvier 2004, chaque oeuf doit comporter (généralement avant les lettres FR pour France) un chiffre spécifiant le mode d’élevage.
Jusqu’à présent je portais une attention quasi maladive à la seule date limite de fraîcheur. Et je faisais même des calculs compliqués pour remonter de la date de fraîcheur jusqu’à la date de ponte…
oeuf_poule_02

Mais maintenant je découvre l’horrible vérité : la date de fraîcheur c’est peanuts ! Ce qui est important ce sont les chiffres de 0 à 3. Ainsi 3 signifie signifie, tenez vous bien, un élevage en cage avec … 18 poules au mètre carré. Vous avez bien lu : 18 poules au mètre carré dans une cage !

Pour que vous arrêtiez d’acheter des boites d’oeufs de ces entreprises tortionnaires, je vous donne ci-dessous le tableau des quatre codes pour que vous ne preniez plus que des 0 et des 1. Merci pour elles ! Les autres ce sont des oeufs de poules élevés dans des camps de concentration dissimulés habilement par des codes chiffrés incompréhensibles pour le consommateur moyen et qui mériteraient d’être explicités, dans leur intégralité, SUR LES BOITES et pas seulement sur les oeufs (ce qui oblige à soulever le couvercle pour mesurer l’ampleur de l’horreur). Mais que fait donc la Police !

oeufs_poules_codes.gif

L’urgence de devenir végétarien…
J’exige qu’il y ait des vaches au Conseil des ministres
Forcer le ministre de l’Agriculture à vivre sur une feuille A3

Dimanche de Pâques…

oeufsMOM_paques

Maman avait du peindre ces oeufs de Pâques il y a une vingtaine d’années… Ce sont les seuls que j’ai gardés et les ai sortis tout à l’heure, le coeur serré, du papier bulle dans lesquels je les avais rangés, cachés en haut d’une bibliothèque… C’est triste la vie, même – ou surtout – un dimanche de Pâques…

Pour me consoler, je vais passer le reste de la journée en me réfugiant ici

J’ai une vraie crise de lait de coco en ce moment

Depuis plusieurs jours, je me fais du riz à la sauce noix de coco hyper pimentée : curry, espelette, poivre etc. Je vais carrément devenir dragon-cracheur de flammes (mais j’ai le numéro des pompiers à portée de la main si ça s’enflamme un peu trop)

coco

En gros ça donne ça :
Continue reading

oeufs à la coque

J’ai une nouvelle minuterie pour calculer précisément le temps de cuisson des oeufs à la coque… Je finirai bien par savoir la règler !
oeufs

Vive le foie de morue !
Manger des sardines, une épopée

Posted in sensible

Tags: ,

Permalink

Les paroles sont comme des oeufs…

C’est clair, il faut absolument que je m’arrête de me bourrer de chocolats du matin au soir. Mais, pour pousser à la consommation, ils mettent dans les papillottes des petits textes qui sont parfois très beaux et même assez justes : avant hier je tapais un texte sur ce blog, l’oiseau s’est envolé et pof, une réponse m’est revenue d’un blogger dans l’océan indien. Les paroles ont donc bien des ailes : elles sont comme les oiseaux de l’avenue sous mes fenêtres : ils se posent, font plier légèrement la branche et s’envolent à nouveau. Et ça fait “ding” dans ma messagerie (pas les oiseaux mais les commentaires sur mon blog). C’est marrant la technologie. Le problème avec les papillottes c’est que ça donne envie de continuer à manger lire

Autre papillotte

Voyager dans un plat à oeuf …


Ce soir je me suis fait des oeufs. Au dos de mes plats en aluminium, il y a de jolies petites cigognes qui m’ont donné envie de me tirer. Si je n’étais pas bloqué à Paris avec maman et alzheimer, et si j’étais une cigogne, je m’envolerai immédiatement vers le soleil. Peut-être vers le bosphore : planer au-dessus de Sainte-Sophie … atterrir au bout de la Corne d’or ? … Ou plutôt vers l’Espagne : voir miroiter la méditerrannée de haut, survoler des immensités de champs de blé, entendre Albéniz et Granados tout là bas en bas dans les petites villes blanches ? … Peut-être même allonger le cou jusqu’au sud marocain : Erfoud … les flamands roses aux portes du désert ? … Ce qui est bizarre, c’est que moins je bouge et plus le détail le plus infime m’est une invitation au voyage : un simple plat à oeuf et hop, je suis parti !
.
La cigogne n’a pas seulement un long bec rouge. Elle a une âme !
Je voyage aussi dans mon assiette et dans le temps

%d bloggers like this: