Les politiciens européens sont en train de trahir leurs peuples

Décidément, plus les jours passent, et plus on se rend compte que les politiciens européens sont totalement inaptes à règler le moindre des problèmes qui plombent l’avenir des peuples européens…

A retardement – (parce que les médias leur auront trop longtemps joué le “Tout va très bien Madame la Marquise”) – les opinions publiques finiront par comprendre que cette incurie mène à la catastrophe : les politiciens n’auront ni réglé la dette, ni maîtrisé les dépenses publiques, ni enrayé le chômage, ni réussi le redressement industriel, ni amélioré la compétitivité… Bref, rien n’aura été remis sur les rails : pas le moindre frémisement de croissance, le chômage qui se répand de jour en jour comme une lèpre, la pression fiscale et les taxes qui frappent, le pouvoir d’achat en chute libre, les entrepreneurs dissuadés d’entreprendre, la consommation qui se contracte, l’épargne qui se planque désespérément pour sauver l’avenir, et bientôt le désordre dans les rues…

Quand ils verront arriver le spectre de l’inflation qui mangera leurs dernières écomomies, les citoyens finiront par comprendre ce qui se passe (que les Grecs et les Chypriotes ont compris) et ils chercheront comment protéger leurs dernières économies : en détenant du dollar ? sûrement pas ! En se couvrant en euros ? pas vraiment non plus !!! Surtout qu’il n’est pas du tout certain que l’euro survive longtemps après les élections allemandes…
EURO_01_600
.
Je sais que ce n’est pas bien de ne pas être béat d’admiration devant l’absence de courage de nos dirigeants européens. Tant pis, je m’en moque. Ce n’est pas facile, mais il faut néanmoins essayer de se projeter vers l’avenir. Ne serait-ce que pour imaginer déjà comment se protéger de la récession, de l’inflation et ce que contre quoi les politiciens de tout bord n’auront pas su protéger leurs peuples. Pendant que de gros nuages sombres se profilent à l’horizon, les Français dansent sur le mariage pour tous, inventent une nouvelle morale laïque ou se demandent combien de mobylettes possèdent leurs dirigeants… Les gaulois seront toujours les gaulois. Ils préfèreront toujours jacasser sur le dérisoire pendant que les dominos noirs tombent les uns après les autres…
.
Le “bail-in” bancaire expliqué par Madame Michu
Une «supertaxe» du FMI sur le capital ?
Nos dirigeants européens sont des pleutres minables !
Leur relance si ça marchait ça se saurait !
Chic alors, les prévisions de croissance pour 2014 sont “optimistes” …
Youpi, ma nouvelle Banque vient de m’être livrée par UPS :-)
.
Autres BD :
Montebourg officiellement chargé de “redresser le retournement”
Il faut que je retrouve ma fourche !
Madame Trierweiler First Lady ?
L’Etat devrait finalement tout faire…
En direct avec le Porte-parole du Gouvernement
Chic, l’Etat va annoncer de nouveaux “chocs” d’investissements !
Douce France…
Les économies européennes sont dirigées par des fous !
Ne pas trop énerver le Peuple
Vous avez dit Titanic ?
La relance par la dépense c’est cool !
Les politiciens européens sont en train de trahir leurs peuples
une collecte pour aider les Ministres pauvres !
Moi ça ne me gène pas que les ministres aient des patrimoines élevés
Prisons : une réforme simple pour éviter les évasions
Mais ils déstabilisent la démocratie ma parole ?
Et l’option “conscience”, on l’active comment ?
Et les vraies solutions c’est pour quand ?

L’Europe, c’est comme la Poste…

L’Europe, c’est comme la Poste : elle merde à mort et ensuite elle s’étonne qu’on se taille.
La Poste marche mal et nous fait des timbres de merde, sans prix et sans denteluresL’Europe se conduit comme un braqueur de banque engagoulé (le racket des comptes de dépôts me reste carrément en travers de la gorge et je vais soit mettre mon argent sous mon matelas comme mon arrière grand-père, soit demander à mon dentiste de me mettre toutes mes dents en or comme ça je pourrais passer la frontière avec toute ma fortune en faisant un grand sourire radieux aux douaniers).

pieces_euros

Si encore nos euros avaient de l’allure. Mais non, ils sont moches, dessinés par des bureaucrates à l’issue d’un concours de bureaucrates ou d’un appel d’offre de bureaucrates. Si au moins on avait ces belles pièces dans la poche, l’europe aurait plus belle allure. Déjà qu’elle n’a pas de manières (dirigée par des nuls, incompétents, incultes et même pas élus)…

La magnifique monnaie européenne qu’utilisait Albrecht Dürer


J’y pensais en regardant le blog de gallica ce matin
Pélican : Luynes 2582, atelier de Clazomènes (Asie Mineure), IVe s. av. J.-C., BnF)
Trajan : portrait de l’empereur Trajan (98-117 ap. J.-C.), atelier d’Alexandrie (Egypte), BnF
Chevaux : L’Eucratideion (Eucratide I, Bactriane, IIe s. av. J.-C.) : la plus grande monnaie grecque au monde, BnF

%d bloggers like this: