Les pourparlers d’Oslo et le syndrome généralisé du manque de préparation

barenboim.jpg
.
La semaine prochaine, à l’occasion des 20 ans des accords d’Oslo de septembre 1993, les médias vont nous reparler de cette conférence et vont tartiner à l’infini sur cette “promesse de paix non tenue et le fol espoir qu’avait fait naître la poignée de main entre Itzhak Rabin, premier ministre israélien, et Yasser Arafat, président de l’OLP”, etc…

Je vous ressort donc ce vieux post de 2007 car, depuis des années, je me casse la tête pour essayer de comprendre pourquoi, non seulement à mon bureau mais partout en France, les choses merdent et n’avancent pas. Et je crois que j’ai trouvé la réponse dans une explication passionnante faite en avril 2006 à la BBC par Daniel Barenboim, intitulée “In the Beginning was Sound”.

Continue reading

Posted in sensible

Tags:

Permalink

%d bloggers like this: