Les dentistes sont moins portés sur le cul que les coiffeurs

gala.jpg Aujourd’hui j’accompagnais maman chez le dentiste et je vous livre cette observation ethnologico – sociologique qui ne doit pas être un très grand scoop mais bon, vu le chèque que j’ai payé, je n’ai rien d’autre à raconter sinon ceci :
(1) que chez mon coiffeur il y a toujours des journaux de cul.
(2) que chez mon dentiste il y jamais de journaux de cul, seulement Gala. Je ne dis pas que c’est intéressant, je dis ce que je vois. Chez aucun il n’y a le moindre livre. Ou bien ils pensent qu’on souhaite lire leurs trucs débiles, ou bien ils ont peur, s’ils mettaient des livres de poche, qu’on les vole ? Imaginez qu’à la fin de la semaine il leur manque un Baudelaire ou un Rilke ! Allo la Police ? on vient de me voler un Rimbaud en poche ! Ce serait un drame pour l’équilibre de la société si on se mettait à voler des livres au lieu de voler des banques. Vous vous rendez compte des conversations dans les prisons: et toi c’était pourquoi ? – Heu, j’ai volé Dumas en poche. – Et toi ? Moi c’était Claudel en Folio”

Je vois bien que ça n’intéresse personne alors que pour moi c’est essentiel: je ne comprends pas pourquoi dans toutes les salles d’attente on me dépose sur les tables basses les produits les plus nuls qu’on puisse imaginer alors qu’il y a tellement de trucs intéressants à lire ! Allez vous étonner après que le peuple soit nul. Surtout si, après Gala, il achète le Parisien libéré ou un truc dans ce genre. Il y a de quoi devenir fou. Et on me dit que le peuple en question va voter dans quelques jours … Maman j’ai peur !

PS. Avec le chèque qu’il a encaissé pour refaire la dent cassée de maman, je peux vous dire que mon dentiste pourrait carrément mettre sur la table TOUTE la collection des livres de poche…

L’illettrisme progresse !

gala3_190_98.jpg > Et hop, encore un nouveau titre (“Public”) dans la presse “people” débile ! Comme s’il n’y en avait pas déjà assez! Je ne devrais d’ailleurs même pas en parler tellement c’est nul. Mais bon, l’illettrisme augmente, l’école s’écroule et jamais la presse des célébrités ne s’est aussi bien portée. Bizarre non ? En 2002, d’après le Monde d’hier soir 7 millions de lecteurs ont lu au moins un titre comme Ici Paris, France-Dimanche, Gala, Oh Là ! ou Point de Vue… (journaux qui parlent tous jusqu’à plus soif de Lady Di et autres nunuches. Tragique non ?

Ma “presse people” à moi parlerait de Montaigne, Dante, Suarès, Borgès, Rilke, Lao Tseu, Basho, Pascal, Ud Din Attar, Herman Hesse…. On pourrait même mettre une jolie fille nue en deuxième page si vous y tenez. Il y a de quoi écrire sur tous ces géants, non ? et s’ils étaient lus par 7 millions de gens, la civilisation serait sauvée. Carrément pathétique et d’autant plus triste que l’effondrement de la culture se fait dans le silence absolu (complice, lamentable et donc coupable) de tous les intellectuels qui ont pourtant le poids médiatique permettant d’être entendus et qui ne disent rien : silence des philosophes, des écrivains, des académiciens, des membres du collège de France, de l’université, de la politique, des partis, des chiennes de garde, de France Culture… On ne résiste même plus chez ces gens là. Silence on coule.

PS.1. Peut-être “7 millions de gens” cela ne vous dit rien. Alors voici un ordre de grandeur (résultats des dernières présidentielles – 1er tour). Chirac (5 665 855) Le Pen (4 804 713) Jospin (4 610 113) Bayrou (1 949 170) Laguiller (1 630 045) Chevènement (1 518 528) Mamère (1 495 724) Besancenot (1 210 562). Faites le total et comparez avec ceux qui lisent Gala et Oh Là ! Arrrgghhhhh!

PS.2. Si vous ne le saviez pas, je viens de découvrir qu’en France nous avions une … Agence nationale de lutte contre l’illettrisme. Ouf, nous sommes sauvés ! Il y a même un site de l’ANLCI mais pas vraiment la peine d’y aller !

%d bloggers like this: