Pendant 15 ans j’ai mangé des flocons d’amiante au petit déjeuner ! (avec du miel en plus)


En allant dîner avec Muriel, on a longé Jussieu où ils sont en train de désamianter l’immense carcasse vide de l’université. Je me demande bien qui sont les pauvres gens à qui on impose ce défloquage épouvantable. J’ai toujours eu des doutes sur la vigilance et l’efficacité de l’Inspection du travail en ce qui concerne le respect des conditions minimales d’hygiène. Mais bon, j’espère au moins qu’on leur aura donné de bons masques de protection.

Cela m’a fait penser que, depuis que je suis haut comme trois pommes, j’ai avalé de l’amiante à tous mes petit-déjeuners pendant à peu près quinze ans. Dans ma famille, on a en effet toujours fait griller nos tartines sur une plaque en amiante. Je n’avalais donc pas seulement un peu d’amiante : je la mangeais carrément en flocons, en étincelles de feu, en paillettes incandescentes, en petits copeaux noircis qu’on grattait avec un couteau et qu’on recouvrait de miel ! Je ne vous dis pas la poussière d’amiante que tout cela dégageait. J’en ai froid dans le dos quand j’y pense rétrospectivement. Mais c’est évidemment trop tard. Et c’était super bon surtout !

Maintenant je mange ça
Ondes wifi, maman j’ai peur !
La question existentielle des endives et des laitues…
L’urgence de devenir végétarien

Il faut absolument prendre son petit déjeuner !

dejeuner.gif

J’ai une capacité hors du commun à faire des fautes d’ortographe et des sacs de noeuds avec des détails carrément infimes. Par exemple tout à l’heure je tape le mot “déjeuner” que mon éditeur de texte surligne immédiatement en rouge pour me signaler une faute d’orthographe. Donc j’enlève l’accent et ça passe aussitôt. Mais si “jeûne” a un accent, je ne vois pas pourquoi, lorsqu’on rompt le jeûne en “dé-jeûnant”précisément, il n’y aurait pas d’accent à déjeuner … Bon, je vous disais que j’avais l’art de me rendre la vie impossible, vous me croyez maintenant ? Je viens de vérifier dans le Petit Robert et ils donnent cet exemple :

dejeuner2.gif

Pourquoi diable disent-ils qu’il est “parti travailler sans déjeuner “? Ils auraient très bien pu donner comme exemple : “Il est parti après avoir déjeuné” – C’est beaucoup plus sain pour la santé. Même si c’est juste quelques cornflakes avec du lait ou une tartine de miel ou de confiture. C’est trop bête de partir sans déjeuner, ma grand mère me le disait toujours. Et donc je ne comprends pas pourquoi le Petit Robert donne le mauvais exemple à notre belle jeunesse ! :-)

%d bloggers like this: