La première fois où Yasujiro Ozu a vu les chevaux pleurer…

20130814-190052.jpg
.
Ce tag que m’a envoyé C@t me fait penser au grand Yasujiro Ozu. En 1937, il est mobilisé et part en Mandchourie pendant plusieurs années de guerre. Dans ses Carnets, il note les fusillades de plus en plus intenses qui n’arrêtent pas de toute la journée les tranchées qu’il creuse dans le boue, les marches forcées très dures durant lesquelles il souffre beaucoup et où, pour la premiere fois, il voit “les chevaux pleurer”…

%d bloggers like this: