Je ne m’imaginais pas en hallebardier, mais bon, ils disent que c’est prudent

Comme je voyage de plus en plus dans les toiles des grands maîtres anciens, j’ai décidé de me faire carrément dans photoshop une garde-robe digne de ces déplacements dans le temps. Me voici donc peint par Jacopo Pontormo (1494-1557). L’oiseau m’est venu d’Audubon et la plume du square du coin de la rue… Je ne dis pas que mon rêve soit d’être hallebardier mais bon, par les temps qui courent, ils disent que c’est plus prudent d’être armé. Pas envie de finir pendu à un gibet dans une ville en révolte où je serais tombé par hasard. Trop dangereux. Pour la carte de crédit, je reprendrais le truc des petits tonnelets.

Jacopo Pontormo, Le hallebardier original
1530s, huile sur canevas, 92 x 72 cm
Musée J. Paul Getty, Malibu

%d bloggers like this: