Vous ne savez pas où on va ? Ne vous inquiétez pas : le Gouvernement n’en sait rien non plus !

yourougou2_

La table de divination de Yourougou le renard pâle avec brindilles et cacahuettes

On est dans la merde, la France ne sait pas où elle va, et personne n’a la moindre visibilité sur ce qui nous attend tous à la rentrée — c’est à dire dans à peine deux mois — mais le Gouvernement lui ne s’inquiéte pas parce qu’il fait de la stratégie et de la prospective et a, pour le guider, des super trucs à plumes intitulés Commissariat général, Hauts Comités ou Hauts Conseils … Il y en a plein partout.

Vous angoissez pour la rentrée ? les plans sociaux, votre emploi, votre retraite, vos impôts ? Ne craignez plus rien : le Commissariat général à la stratégie et à la prospective a été chargé de :

Continue reading

Faut que j’interroge une chauve-souris !

titanic1.jpg C’est clair, je dois avoir un problème avec l’anticipation. Personne ne s’en soucie et, à mon bureau, je passe pour un emmerdeur parce que j’ai le malheur de dire qu’on travaillerait mieux si on n’attendait pas d’avoir ne nez sur l’événement pour réagir. Mais bon, je sens bien que je leur tape sur système et je vais arrêter parcequ’ils croient que je conteste leur travail alors que je ne parle que d’un défaut d’anticipation et de prévision. Même les chauves-souris anticipent alors je pensais que ça pouvait être une activité indispensable et pas seulement un truc superfu. Mais, bon, là où je bosse, la parade c’est de dire : “écoute éric, tu nous emmerdes, on travaille en flux tendus”…etc. Donc le Commandant du Titanic devait très certainement vivre en “flux tendu” ! C’est bête tout de même non ?

Pour les choses importantes, heureusemennt, ils anticipent tout de même : quand ils vont à un concert ou une pièce de théâtre, ils s’y prennent à l’avance pour ne pas arriver en retard ! (ce serait trop bête n’est ce pas). Donc ils savent ce que c’est. Cela me rassure parce que, pendant un moment, j’ai pensé qu’ils ne savaient pas et qu’ils pensaient que n’émettant pas d’ultrasons, ils ne pouvaient pas faire ce que fait la plus nulle des chauve-souris ! ;-)

NB. N’importe comment, avec Maman, je suis carrément sur le Titanic-Alzheimer. Anticiper n’a même plus de sens et la catastrophe est inévitable. C’est peut-être pour ça que je suis hyper sensible question anticipation !

Faut pas pousser …

dominos.jpg

En fait maintenant, j’en suis sûr : le monde du travail est divisé en deux catégories de gens :

(1) Ceux qui savent que lorsqu’on pousse le premier domino le 345e tombera nécessairement au bout d’un certain temps (calculable d’ailleurs avec précision) et qu’on peut donc prévoir, anticiper et s’organiser pour éviter le sauve-qui-peut.

(2) Et ceux (majoritaires en France) qui continuent à dire que ce n’est pas sûr ; que les deux choses ne sont pas forcément liées ; que l’effet ne dépend pas toujours de la cause ; qu’on peut en discuter… Et qu’en tout cas, comme dans la fable du Loup et de l’agneau, le dernier domino qui en prend plein le dos n’est pas en droit de râler contre ceux de l’amont : ils n’y sont absolument pour rien et vous êtes de mauvaise foi de voir un effet et une conséquence. Et pas sympa d’accuser les petits copains. Voilà la conclusion à laquelle j’arrive aujourd’hui après une journée de bureau. (oui, vous l’avez compris : je travaille en France).

La logique de Maman en ce moment, avec Alzheimer, c’est encore une autre chose. On est lundi, je lui dis que je veux enregistrer une émission de clavecin mercredi soir. Elle me demande quel jour on est est et je réponds : lundi. Et elle : “alors on a déjà enregistré l’émission”. Alzheimer me fracasse la tête et brise le coeur. À mon bureau en tout cas elle ne serait pas dépaysée.

%d bloggers like this: