Je viens d’apprendre que Dieu était à court de pigment à base de potassium de cobalt…

bleu_smalt_A
.
Septembre est bien engagé, et il y a peu de chances qu’on retrouve les beaux ciels bleus de cet été. Mais il y a une explication qui est liée au fait que Dieu serait à court d’un pigment bleu appelé smalt. J’ignorais totalement ce qu’était le smalt, mais c’est un mélange de poudre de cobalt qu’on fond à 1150° C pour obtenir une masse de verre d’un noir bleuâtre profond, qui est finalement broyée en une fine poudre, et c’est ce bleu que Dieu utilise pour ses ciels. Mais là, pas de bol, il n’a pas été livré et c’est pour ça que les ciels de septembre laissent à désirer… Continue reading

%d bloggers like this: