Une ligne décochée sur le mur et qui claque sur la pierre dans un petit poudroiement bleu…

bleue_ligne_A_

.
Parfois, dans l’agitation dérisoire de la vie, on oublie complètement une impression ancienne qui, tout à coup, après des années d’oubli, remonte brusquement à la surface de la mémoire avec une présence stupéfiante. Comme si une petite boite du cerveau s’était ouverte pour laisser s’échapper un souvenir qui étonne par sa fraîcheur et son frétillement … Continue reading

Toussaint, Mort et Vie Eternelle… [?]

Service de presse du Vatican, aujourd’hui, 1er novembre…

ANGELUS DE TOUSSAINT

CITE DU VATICAN, 1 NOV 2011 (VIS). Toussaint, a dit Benoît XVI à l’angélus, est propice à une réflexion qui, au-delà des contingences temporelles, se tourne vers l’éternité et la sainteté. “La liturgie du jour nous rappelle que la sainteté est la vocation première de tout baptisé. Avec le Père et l’Esprit, seul le Christ est saint, qui a aimé l’Eglise comme son épouse s’offrant pour sa sanctification. C’est pourquoi le peuple de Dieu tout entier est appelé à la sainteté… Regardons l’Eglise au-delà de sa dimension temporelle, marquée par la fragilité humaine, mais comme le Christ l’a voulue, une communion de saints… Aujourd’hui, nous vénérons cette communauté innombrable de saints qui, par delà leurs parcours, nous indiquent de multiples chemins de sainteté dans l’unique but, qui est de suivre le Christ en se conformant à lui, but de notre existence terrestre”.

Puis le Pape a évoqué la commémoration des défunts de demain, le souvenir des chers disparus, des âmes en route vers la plénitude de la vie, vers l’Eglise céleste dont la solennité de Toussaint nous ouvre l’horizon:

Continue reading

C’est marrant la mémoire…

viande_switchie .jpg C’est marrant la mémoire : je ne devrais pas dire ça à cause d’alzheimer, mais tout à l’heure, en découpant de la viande pour le dîner, me saute à la figure le souvenir de switchie quand je lui découpait son bourguigon et qu’elle en bavait, comme dans les BD, sur les tomettes de la cusine… Cela fait onze ans qu’elle est partie cacher ses os dans les recoins du jardin d’Eden et pourtant, ce soir, paf, ça me revient comme si c’était hier… Je suis trop sensible !

%d bloggers like this: