Moment de totale intemporalité…

beethoven_buste .jpg Moment d’éternité absolue tout à l’heure sur radio classique avec le quatuor n°15 en la mineur, Op. 132 par les Takàcs. Troisième mouvement carrément à couper le souffle que j’écoute totalement sidéré dans une impression de complète intemporalité… Du coup (merci Franckie pour le coffret), je ressort l’interprétation par le quatuor Végh et j’écoute en boucle depuis une heure ! De temps en temps, après des journées de merde, ça fait du bien d’avoir un électrochoc musical de cette nature. Sur les autres radios, ils doivent parler de meurtres, de crimes, de prises d’otages, d’assassinats, de voitures piégées, de terroristes, de meurtres d’enfants, de viols, de chaos en irak …

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: