Les musées dans très peu de temps

Hier je me balladais au Luco, comme tous les jours…

Je pense que dans très peu de temps les musées y passeront aussi…

Advertisements

Posted in sensible

Permalink

Les musées dans très peu de temps

Hier je me balladais au Luco, comme tous les jours…

Je pense que dans très peu de temps les musées y passeront aussi…

Posted in sensible

Permalink

Wonder…

source

Posted in sensible

Permalink

Imprimer ses photos sur du papier buvard ?


.
Ça n’a évidemment pas grand intérêt, mais je me rends compte que, de plus en plus, j’ai envie de transformer les photos que je fais en sorte d’aquarelles. Comme c’est la première fois que je le fais, je n’ai pas encore trouvé la bonne proportion de peinture et d’eau qu’il faut mettre dans Photoshop… mais bon, ça m’amuse presque plus que le réel brut, précis et net. Je crois que je préfère la réalité un peu floue, plus poreuse comme sur un papier buvard… Photos buvard ?…. Peut-être c’est aussi ma vue qui baisse à cause de mon glaucome ?

Posted in sensible

Permalink

Posted in sensible

Permalink

Giboulée

fenêtre de la cuisine à 16:20…

Posted in sensible

Permalink

… Essai sur du vieux papier

Des photos bidouillées et posées sur une vieille feuille de papier… juste pour voir ce que ça donne…

Posted in sensible

Permalink

Ce type a du génie !

ce type a du génie

Posted in sensible

Tags:

Permalink

A short poem from W. B. Yeats

William Butler Yeats (1865-1939) wrote this very short to his love, Maud Gonne, and he was bewailing the fact that he couldn’t really give her what he thought she wanted from him. And he says, “I’ve got something else, but it may not be for you.” He says this:

“Had I the heavens’ embroidered cloths, Enwrought with gold and silver light, The blue and the dim and the dark cloths Of night and light and the half-light, I would spread the cloths under your feet: But I, being poor, have only my dreams; I have spread my dreams under your feet; Tread softly because you tread on my dreams.”

And every day, everywhere, our children spread their dreams beneath our feet. And we should tread softly.

Cité par Ken Robinson dans sa conférence à Ted “Bring on the revolution”

Autres magnifiques conférences :
Est ce que l’école tue la créativité ?
How to escape education’s death valley How to escape education’s death valley)…
A short poem from W. B. Yeats

Google Art Projet

Avec son magnifique Art Project, Google fait ce que nos ministres de la Culture ont été incapables de faire.

Permettre un tour virtuel, en haute résolution, de 30 000 oeuvres dans 151 musées. Etonnant
Art Project- Liste des musées…
Galerie des Offices à Florence…

Posted in sensible

Permalink

Posted in sensible

Tags:

Permalink

La pliure des pages web ?

Image

ici

Posted in sensible

Permalink

Le prix de l’expérience :-)



ici

Posted in sensible

Permalink

%d bloggers like this: