Les hommes ont failli. Il faudrait maintenant des anges pour sauver le monde.

junger_ange_AA
.
Je n’aurais peut-être pas du finir le Journal de Junger aujoud’hui. C’était encore une magnifique journée d’été, une belle lumière dorée descendait lentement sur les grands rudbeckias jaunes du Luco et je l’aurais carrément passée en 1944 avec des bombardiers vrombissant dans le ciel comme des rateaux mortels, des déflagrations secouant les maisons, le terrible roulement des bombes incendiaires, des nuages de fumée noire s’élèvant au-dessus de villes en flammes, des vies qui se désagrègent au milieu de décombres fumant qui assombrissent le ciel comme pendant une éclipse…

Continue reading

Advertisements

Il y a des gens qui ont de la chance dans la vie !

Hanovre
.
Je lisais ce matin ce passage dans le Journal de Ernst Jünger :

“Un artificier de service, pendant le grand raid sur Hanover, a vu, à travers une rue en flammes, un vieillard courir vers lui, tandis qu’une haute façade s’inclinait et s’abattait. Elle s’écroula sur le vieux mais, quand la poussière se fut dissipée, l’artificier eut la surprise de le voir se relever indemne : il avait été emboité dans le cadre d’une fenêtre comme dans l’ouverture d’un filet”.

C’est bizarre mais l’image de ce vieux m’a poursuivi toute la journée.

Journal II. 1943-1945

Les plumes de Ernst Junger
“Tout concept détaché du sensible m’est en horreur”

Il y a des gens qui n’ont pas de chance dans la vie…
Il y a des incidents tout à fait mineurs dans la vie

Armes chimiques : Moscou et Téhéran doivent être complètement terrorisés !

Syrie_A
.
Hier sur le site de l’Elysée, grande mise en scène d’un entretien Hollande-Obama sur l’usage des armes chimiques par le régime de Bachar El Assad. Forcément, avec une telle mise en scène, ça doit être de l’important, du lourd, en tout cas de quoi terrifier les chancelleries du monde entier. Continue reading

Un peu de feu, un peu d’amour …

Junger_Plumes

Dans son Journal, que je suis en train de lire (au-delà de la page 137), Ernst Jünger note ceci :

Paris, 16 octobre 1943

“Mes plumes d’acier. Quand elles sont trop dures, je les chauffe à blanc à l’aide d’une allumette, comme m’avait appris à le faire le maître d’école, lorsque j’étais enfant, et je les trempe enuite dans l’encre où elles refroidissent avec un bref sifflement. Celle avec je suis en train d’écrire s’est ornée, en refroidissant, d’une ceinture de belles couleurs, semblables à celles qui parent la cétoine dorée : d’un bleu clair argenté à violet éclatant, et du jaune doré à l’or de fournaise. Cela me fait plaisir : quand j’écris, je m’arrête de temps à autre et laisse mes yeux se reposer sur elle. Quels secrets renferme donc la matière ! Un peu de feu, un peu d’amour les fait s’épanouir ou germer”.

Ernst Jünger, Journal II, 1943-1945

Quand je pense aux curseurs blafards, blêmes et livides de nos écrans d’ordinateurs ou de portables… Continue reading

La scie des taxes et la mise en coupe du revenu disponible des Français

scie_A
.
Un jour, le Gouvernement promet une pause fiscale. Et puis, le lendemain, il annonce une nouvelle taxe. Deux jours passent, et c’est promis-juré, le Président promet une pause fiscale. Et, quelques jours après, un ministre annonce une nouvelle contribution. Le ministre de l’Economie reconnait ensuite qu’il y chez les Français un raz-le-bol fiscal. Et puis deux jours après Continue reading

Mais pourquoi diable Eric se bourre-t-il de carambars ?

carambars
.
Juste trois lignes de mise à jour sur mes yeux pour les amis qui me suivent (comme ça je n’ai pas à le répéter dans des mails). La perplexité des spécialistes qui me suivent à Rothschild et aux Quinze-Vingts est liée au fait que la réduction de mon champ visuel est parait-il problématique (sic). J’ai, au niveau de mes deux yeux, une anomalie du champ visuel qui, quand ils l’examinent, leur fait vraiment penser à un glaucome (trop de tension dans les yeux qui abîme le nerf optique et qui peut rendre aveugle). Mais chez moi, comme par hasard, il y a un problème :

Continue reading

Ceci n’est pas un corbeau, c’est un … perroquet monochrome !

corbeau_perroquet-monochrome

.
Avant-hier encore, j’entendais le Gouvernement nous assurer que “la courbe du chômage s’inversait” alors que tout le monde voit bien que Pôle emploi finira par être emporté par une terrible marée noire. Donc le chômage ‘”baisse”, disent-ils, tout comme les prix “baissent”, ou la croissance “repart”…). Plus personne, évidemment, ne croit plus à ces contorsions de langage qui cherchent à faire prendre des vessies pour des lanternes. Continue reading

Le décalage vers le rouge de la politique Française

decalage_rouge
.
Je lisais ce matin un article sur le phénomène bien connu de décalage vers le rouge que les astronomes considèrent comme la preuve de dilatation et de l’expansion de l’univers.

Et puis, entendant les ministres jacasser aux nouvelles, je me suis dit que, finalement, on assistait peut-être à un phénomène tout à fait identique en politique : déclalage de plus en plus grand par rapport au noyau central des préoccupations des gens, éloignement inéluctable par rapport à la réalité, décalage vers le rouge au sens “drapeau-rouge-communiste” du terme, bref accélération infinie des politiciens vers les lointains gazeux…

En astronomie, le décalage vers le rouge permet d’estimer la distance des galaxies et des étoiles. En politique, le décalage idéologique vers le rouge nous fera bientôt carrément tomber dans un immense trou noir.

L’épuisement de la lettre E …

lettreE

.
J’avais lu la Disparition de Geroges Perec et je savais que la lettre E était la plus utilisée en Français. Mais mon ordinateur me le confirme : la lettre est effectivement rayée par l’usage : fatiguée, épuisée, usée. Comme moi d’ailleurs.

Dans Wikipedia, à propos de la Disparition, ils disent ceci :

Continue reading

D’une manière générale je déteste les tatouages

tatoo_ballon

.
… Sauf quand ils sont en mouvement comme là. Ou quand ils sont rafraichissants , comme ici. Mais bon, je n’aime pas vraiment ça.
© “Girl with a Red Balloon,” Banksy

Tenir un blog et entendre à la radio la rumeur du monde …

ernst_Junger

.
Quand on écoute les nouvelles et qu’on entend la fureur du monde, l’interminable bétise des hommes, les conflits, les meurtres, la violence, la barbarie, les guerres… on se dit qu’écrire un blog futile est non seulement dérisoire mais presque totalement déplacé. Peut-être faudrait-il juste fermer boutique, éteindre son ordinateur et se retirer dans une cellule pour prier avec les moines…

Ce soir, à la radio, c’étaient non pas des bruits de bottes comme on disait à l’époque, mais la fureur annoncée des tomahawks qui allaient bientôt s’abattre sur la Syrie. Curieusement, je lisais aujourd’hui même le Journal d’Ernst Jünger que je m’étais acheté hier. Le 25 juin 1943, il est à Paris, et voici ce qu’il note :

Continue reading

Jean-Luc Godard sur les images, le montage et le scénario …

Godard-Zurich-fevrier-2002
.
Dans une archive du Cinéma des cinéastes de 1982, Jean-Luc Godard disait quelque chose que j’aime beaucoup :

“J’ai toujours dit que, dans le cinéma, il n’y avait pas d’images. Il y a toujours une image avant et une image après. Le présent n’existe pas dans le cinéma. Le lundi n’existe pas. C’est toujours le dimanche ou le mardi. Et le lundi est tout simplement la liaison entre les deux. Et l’image c’est ça. Et même l’image n’existe pas. Il y a un texte de Pierre Reverdy qui dit : “une image n’est jamais forte parce qu’elle est terrible ou brutale mais parce que la solidarité des idées est lointaine et juste”. (…) Tout est toujours entre deux. La lumière est toujours entre le jour et la nuit, entre le clair et la nuit… Tout est entre deux.…

Et à propos de la naissance du scénario, il déclare :
“Au début, les gens n’avaient pas de scénario. Le scénario a été inventé par les comptables qui avaient besoin de savoir ce que Mack Sennett avait tourné dans la journée. Il remplissait une feuille de papier : une paire de chaussette, une voiture, trois flics, une fille en costume de bain… Et puis ensuite ils ont rajouté des verbes et des adjectifs : “une fille en costume de bain aime un flic qui a trois voitures”… Et ça s’est appelé “scénario” ! Mais c’est l’argent qui a fait le scénario !”

Jean-Luc Godard – 2 juin 1982. (photo à Zurich en février 2002).

Ce moment jubilatoire où Henri Michaux lit un extrait de Plume…

Michaux

.
Déjà l’histoire de Plume au Restaurant était étonnante. Mais l’entendre lue par Henri Michaux est carrément immense. Écoutez le ton de sa voix : c’est, je trouve, totalement jubilatoire !

Je vous mets ici, sur Sound Cloud le court extrait (1:07 min) diffusé par Laure Adler au cours d’une émission de février 2010 où elle s’entretenait avec Armand Gatti. Et le texte est là :

Continue reading

La marée noire qui va emporter Pôle-emploi

pole-emploi-maree-noire
.
Comme tous les mois, les chiffres du chômage sont catastrophiques.

• Le MEDEF est carrément aux abonnés absents sur le thème de l’emploi : on ne l’entend jamais pendant l’année et c’est à peine si, à l’occasion d’une université d’été, on apprend les noms de son état-major. Vivement que Gattaz soit renversé :-)

• Ceux qu’on entend en revanche ce sont les ministres : des bureaucrates qui n’ont jamais mis les pieds dans une entreprise et qui auraient une crise d’apoplexie si on leur demandait d’établir un bilan ou de rédiger une feuille de paye. Non, ces détails de la vie de 5 millions de gens, ils ne connaissent pas, ils n’ont jamais appris : ils ont étudié Marx à l’université et, quand ils allaient au théâtre c’était pour écouter du Brecht. Jeunes, ils ont eu leur période Ché puis Mao. Tout ça ne me gène pas du tout, c’est leur problème. Mais il ne faut pas, étant des incompétents économiques notoires, qu’ils s’occupent de fiscalité ou de gérer l’économie d’un grand pays moderne ! Beaucoup après sont devenus trotskistes et sont rentrés dans les médias où ils propagent leurs a priori idéologiques. Mais l’entreprise, ils ne la connaissent pas, ils la détestent… Continue reading

Ils viennent de donner les chiffres du chômage à la radio…

assiettes_poisons
.
Quand je suis dans ma cuisine et qu’ils annoncent les chiffres du chômage à la radio, c’est simple, je deviens carrément fou. Là, deux assiettes que j’aimais bien y sont passées tellement je m’énerve. Je vais faire un post pour dire pourquoi ça me rend dingue. 💣 🔫 🔪

Coupe transversale d’une tige de petit houx…

houx
.
Tout à l’heure, sur les grilles de la Fac de pharma, avenue de l’Observatoire… Je trouve que c’est tout simplement très beau :-) Les artistes subventionnés par le Ministère de la Culture n’ont qu’à bien se tenir !

Source : Faculté des sciences pharmaceutiques et biologiques. ©photo : Annie Navarre, Université Paris Descartes.

Aller au-delà de la page 137 ?

junger_Journal_A
.

Hier en passant devant chez Gallimard, un bac avec des vieux livres d’occas… Je prends le Journal d’Ernst Jünger, le feuillette et découvre que le précédent lecteur s’était arrêté de découper les pages et donc de lire après la page 137… Bizarre mais bon, il y a sans doute mille et une raison d’arrêter de lire un livre … Continue reading

Огурцы Классические Хрустящие

Cornichons
.
Quand, après plusieurs semaines, Sabrina rentre de Novossibirsk, elle revient comme une petite abeille, les pattes couvertes de pollen : plein de photos, plein de fichiers audio, plein de souvenirs dans la tête, plein de projets pour Final Cut Pro X… Mais, au retour, son frigidaire est désespérément vide : Огурцы Классические Хрустящие = Concombres Classiques Croquants… Dur, dur la vie de photo journaliste multimédia :-)

Moshi moshi ? Digame ? Yoboséio ?

allo

.
Ma voisine a passé sa matinée à dire “Allo”… Son téléphone sonnait, elle répondait “Allo”, puis raccrochait. Quelques secondes après son téléphone sonnait à nouveau, elle répondait “Allo”, puis raccrochait… Ça a duré une bonne dizaine de fois. Donc j’ai cherché qui d’autre dans le monde disait “Allo”. Presque tout le monde, sauf les espagnols, les mexicains, les japonais, les italiens et les coréens du sud. Oui, je sais, ça n’a pas beaucoup d’intérêt de le savoir mais bon…

Une gamme pour classer la couleur des vagues du Lac Léman…

gammeForel_Leman
.
J’aime la Suisse … Donc j’aime évidemment le Lac Léman au bord duquel on m’emmenait faire des séjours quand j’étais petit. Et le week-end dernier, j’ai découvert qu’un savant vaudois nommé Forel avait établi une gamme de couleur pour classer les teintes des lacs… J’aime beaucoup cette idée et les gens qui classent les couleurs, les nuages ou, comme Descartes, les flocons de neige. C’est vrai, il y a des choses plus importantes mais bon… Continue reading

C’est ça que j’aime chez les Britanniques : leur flegme

bibliotheque_londres_1940

.
La bibliothèque de Holland House, à Londres, pendant les bombardements de 1940 – Peut-être une mise en scène de “communication de guerre” ? Peu importe d’ailleurs puisque la situation est plausible justement. Chez nous (ou ailleurs ) il y aurait eu des vandales “jeunes” qui en auraient profité pour piller et voler commettre des “incivilités”.

L’inoubliable salut des dockers Londoniens à Churchill

© English Heritage

Continue reading

Les “démocrates” ne sont pas des défenseurs des libertés mais des larves tétanisées et chloroformées !

ONU_snowden

.
Le Spiegel allemand vient de révéler que la NSA n’espionnait pas seulement toute l’Europe, mais également… le siège des Nations Unies. La NSA a en effet réussi, en pleine illégalité évidemment, à pénétrer le système de conférence vidéo interne de l’ONU et à casser les cryptages. Trop cool la NSA !

Mais le pire dans cette histoire c’est que tous les dirigeants (à commencer par les européens qui se sont tous couchés) sont des pleutres tétanisés, les journalistes du monde entier des laquais conformistes soumis aux puissants (sauf un), et les démocrates (américains notamment) totalement chloroformés : personne ne bronche. Forcément on ne peut pas attaquer Obama, et donc tout le monde se couche. Et c’est ça qui me stupéfie. Je me rappelle quand Nixon avait fait placer QUELQUES micros pour espionner UN seul immeuble (celui du Watergate des Démocrates) : il avait été contraint à la démission. Là, Obama espionne le monde entier et tout le monde se couche. C’est dur de vivre entouré de larves.

*

Qui dit la vérité ne commet pas un crime !

*

Et pendant ce temps là (aujourd’hui 25 aout) la Maison Blanche communique ceci sur Twitter

Continue reading

Parfois la réalité dépend simplement de l’angle d’où on la considére…

johannesburg_A
.
Quelques degrés seulement, ça pivote, et hop ça change tout! Continue reading

“On a été trop gâtés par la lumière !”

Handke2

.
J’écoutais aujourdhui une archive où Peter Handke disait :

“Il faut s’habituer à la nuit, parce qu’on est trop gâtés par la lumière ! Trop gâtés, vraiment.

Quand j’étais enfant, la maison était seulement éclairée par la lumière des lampes à pétrole. Et, bien sûr, toute la famille a été très heureuse quand la lumière électrique est arrivée, comme le Beaujolais nouveau. Ça a été un grand plaisir de voir la clarté dans la maison. Mais maintenant, je me dis parfois que c’était très agréable sans la télévision, sans la lumière de la télévision qui est la lumière la plus bête qui existe. Et la lumière électrique, fait mal aussi parfois. On est trop gâtés. Maintenant j’ai pris l’habitude, dans la maison, d’éteindre la lumière la nuit… D’être assis dans l’obscurité … parce que l’obscurité ça n’existe pas. Si on s’habitue, c’est très agréable… On voit beaucoup dans l’obscurité, même plus peut-être”… (…)

Peter Handke, 2 décembre 1989

Pouvoir décrire la lumière… si un jour elle disparaissait ?

Je vais demander l’asile politique chez les esquimaux…

Decibels

.
Hier soir les voisins ont écouté du rap. Très tard, et très fort : à des niveaux carrément usants alors que moi – par respect pour les autres – j’écoute mes cantates de Bach dans un silence quasi religieux ! Quand je lis cette table des niveaux sonores en décibels, je me rends bien compte que je ne suis pas fait pour vivre ici, mais alors carrément pas. Au-delà de 30 dB je pense déjà que c’est beaucoup trop fort (et eux appellent murmure un truc qu’on entend à 4,50m ! Bon, faut que je fasse une recherche sur googleMap pour voir où je peux me tirer : chez les esquimaux ?

*

La musique que je préfère est en réalité celle qui s’approche du silence, comme sur un clavicorde. Ou comme cette sonate de Scarlatti (K308) interprétée par Aline Zylberjach sur un pianoforte. C’est une pièce que touche le silence... Jean-Pierre Derrien l’a passée sur France Musique mais comme le disque est désormais totalement introuvable, je crois qu’il est bon de le déposer ici sur SoundCloud ;-)

*

Quelques petits bouts de silence, en vrac… Continue reading

J’ignorais complètement ce qu’est un nom “épicène masculin” !

carte-electeur_torale

.
En rangeant des vieux papiers, je suis tombé sur ma “carte d’électeur” (que j’ai d’ailleurs déchirée il y a belle lurette) et ai repensé à ce texte que Jean DUTOURD avait écrit à l’époque, à l’occasion des élections européennes de juin 2004, où il expliquait ce qu’était un nom épicène masculin… C’est totalement dépassé dans l’odre du politiquement correct évidemment, mais c’est tout de même intéressant – grammaticalement. Et comme on va voter l’année prochaine (municipales et européennes), la «carte électorale» va redevenir d’actualité. Continue reading

Les photos du pillage du Musée des antiquités égyptiennes de Mallawi…

mallawi-museum_1
.
Si ça arrivait à Paris, nos ministres diraient que ce sont des “jeunes” et des actes “d’incivilité” Continue reading

Finalement, le seul truc vraiment rassurant dans la vie ce sont les constantes …

nombre_Pi
.
Quand tout merde (je veux dire quand les ministres sont rentrés de vacances et que les médias leur tendent servilement des micros pour qu’ils nous annoncent quotidiennement des trucs idéologiques totalement délirants), le seul truc vraiment rassurant, je trouve, ce sont les cantates de J-S. Bach et les étoiles dans le ciel, mais aussi les grandes lois de la nature et les constantes de la physiques genre vitesse de la lumière, constante de la gravitation, constante de Planck, nombre d’Avogadro, constante de Boltzmann, constante de Faraday… ou les constantes astronomiques, atomiques et nucléaires genre masses du proton, de l’électron, des quarks, des bosons etc etc.

Vous savez quoi : même le nombre Pi me rassure quand je le vois ! Alors que lorsque je lis le relevé officiel du Conseil des ministres je prends carrément peur !

Les congrès Solvay
La structure des Cantates de Bach

J’en ai marre de vivre en kakistocratie !

Kakistocratie_2
.
Le monde a des dirigeants et des régimes pourris qui merdent un maximum. Et le pire est qu’on les a pratiquement tous essayés : la bureaucratie (les fonctionnaires), la gérontocratie (les vieux), l’aristocratie (la noblesse), la monarchie (un roi), l’oligarchie (un petit groupe), la technocratie (les experts), la ploutocratie (les riches), l’anarchie (personne), la militocratie (l’armée), l’autocratie (un seul), la théocratie (les religieux), l’inaptocratie (les moins capables) … On me dit que la démocratie (le peuple) serait le moins mauvais des régimes, mais bon, elle merde tout de même aussi un maximum. Et avec l’arrivée des prochaines municipales, puis des européennes, et des présidentielles, vous allez voir que le crétinisme va atteindre des sommets sans doute jamais égalés)

En tout cas le régime qu’on nous impose en ce moment est assurément le pire : la kakistocratie (du grec ancien κακιστος (“pire”) avec le suffixe -cratie (“gouvernement”) : le Gouvernement des pires personnes ou des personnes considérées comme particulièrement médiocres. Les ministres viennent de rentrer de vacances et déjà je deviens fou !

Faire trancher par le Peuple Souverain !
Exigeons la démocratie fiscale directe !
Manier la démocratie avec des pincettes !
Ils se prétendent démocrates et ont peur du Peuple !
Le fou est mort, vive le Fou ! (vieux post de 2004, ce qui prouve que ça ne s’est pas arrangé !)
kakistocratie (définition)

%d bloggers like this: