État Islamique : il faut appeler un chat un chat et un scorpion un scorpion

scorpion2
.
Pour le cas où vous seriez passés à côté de cette grande date historique, je vous rappelle qu’une grande Conférence internationale sur la paix et la sécurité en Irak s’est tenue aujourd’hui à Paris le 15 septembre 2014. Hollande ayant annoncé solennellement qu’il n’y avait «pas de temps à perdre», elle devait donc marquer le début de la destruction rapide des terroristes djihadistes qui ont plongé l’Irak dans le chaos que l’on sait. Les participants à la Conférence réunie au Quai d’Orsay – une trentaine de pays – ont donc discuté, et discuté, puis encore discuté pour savoir comment détruire le plus rapidement l’État Islamique. Et finalement ils ont décidé une mesure d’une rare violence que même moi je n’osais pas imaginer …

Je m’attendais en effet à ce qu’ils disent seulement comment ils allaient frapper, ils allaient frapper et quand ils allaient frapper. Mais c’était évidemment sous-estimer leur courage et leur détermination : aujourd’hui, au Quai d’Orsay, ils ont frappé beaucoup plus fort encore. Pour détruire les égorgeurs de l’État Islamique, ils ont carrément décidé de les traumatiser en annonçant la décision terrifiante que redoutaient le plus les djihadistes : ainsi que cela ressort du communiqué final de la Conférence, l’État Islamique a effectivement été rayé de la carte et a totalement disparu. Le mot en tout cas puisque les participants à la Conférence ont solennellement décidé qu’il ne fallait plus dire “IE” ou “ISIS” mais utiliser désormais l’acronyme arabe de “Daech”…

Je ne sais pas si vous vous rendez-compte de la force de cette Conférence internationale : arriver, en une journée à peine, à éradiquer totalement l’État Islamique. Quand on vous dit que nos diplomates sont là pour nous protéger et assurer la paix dans le monde !

Bon d’accord — “Daech” continuera à tuer et à égorger, mais ça ils s’en foutent. Le mot “Daech” est beaucoup moins gênant pour nos fragiles diplomates en dentelle qui trouvaient que le mot “islamique” faisait vraiment tache dans leurs “éléments de langage”. Ce sont des gens délicats vous savez : dans les chancelleries, le mot “Daech” apparait déjà comme beaucoup moins dangereux et passe beaucoup mieux ! Etre égorgé par Daech c’est vraiment autre chose qu’être égorgé par des terroristes d’un “État Islamiste”…

Les “Nazis” on les a appelé les Nazis (et pas “buveurs de bière Bavarois”) et on les a détruit. Boum. Un scorpion, il faut l’appeler “scorpion” — et pas libellule — sinon il vous pique et vous êtes mort.

*

tweet-febius-daech
.
Le pathétique ministre des Affaires Français n’a pas osé écrire la formule en entier : religion ….”d’amour et de paix”. Et comme il trouve que “État Islamique” a une connotation péjorative — a déclaré à l’Assemblée nationale : Je vous demande de ne plus utiliser le terme d’État islamique, car cela occasionne une confusion entre islam, islamistes et musulmans…”. Oh mon Dieu, ils tuent, assassinent et égorgent et Fabius trouve qu’on risque de faire une petite confusion ! Ah, changeons vite ces mots horribles !

*

D’ailleurs faites l’essai vous-même en tapant dans Google “religion d’amour…” [ne tapez même pas religion d’amour et de paix, tapez juste “religion d’amour” et regardez les résultats qui arrivent !

google_religion-amour
.

*

Et n’oubliez surtout pas de vous munir d’une carte de Presse !

Depuis la prise de contrôle de l’État Islamique dans la région, on a assisté à des persécutions systématiques de plusieurs milliers de minorités, notamment chrétiennes : massacres de masse, enlèvements, pillages, viols, pendaisons, égorgements plus horribles les uns que les autres … Le Haut Comité pour les réfugiés des Nations Unies avait alors estimé à 1.200 000 le nombre de réfugiés ayant fuit la région dans des conditions dramatiques…

Mais cela n’a ému personne ! Évidemment tous ces pauvres gens n’étaient pas journalistes. Ce n’est que lorsque deux journalistes américains ont été décapités et la vidéo de leur supplice diffusée sur Youtube, qu’Obama a décidé l’intervention des États-Unis pour “détruire l’État Islamique”… Donc par précaution, n’oubliez jamais de vous munir d’une carte de Presse. Elle peut servir…

Pendant que Fabius cherche à apaiser l’islam, Jack Lang provoquer le monde arabe
Otage : qui ment ? Obama ou Hollande ?
Je suis pour nommer le chien de Fabius au Quai d’Orsay
Evidemment qu’il faut fermer l’ONU
La redoutable efficacité de la diplomatie Française
L’ONU avait dit : “plus jamais ça”. Tu parles !
Ce n’est pas la première fois qu’on terrorise nos adversaires !

etat-islamique-conf

beige

Posted in Confettis

Permalink

Comments are closed.

%d bloggers like this: